fbpx

millésime 2019

La saison viticole 2019

2019 est la 5ème année la plus chaude depuis le début des mesures, en 1864. Cette année continue dans la lignée des millésimes chauds d’après 2010. (le plus chaud après 2018-2011-2015-2014).
A la fin d’un hiver 2018-2019 plutôt sec, les températures de février et mars sont en dessus de la moyenne. Le débourrement est moins précoce que 2018. Le sol peut reconstituer quelques réserves hydriques lors du printemps frais et bien arrosé. La pression des maladies, oïdium et surtout mildiou est très élevée. Fin mai, l’évolution de la vigne est bloquée, juste avant fleur. La vigne fleurit 2 à 3 semaines plus tard que le précoce millésime 2018. Nous retrouverons cet écart lors des vendanges. L’été reste dans les mémoires de ceux qui travaillent à l’extérieur! Une dizaine de jours de canicule à la fin juin et une semaine torride à la fin juillet. Les organismes souffrent et la vigne ne prend pas d’avance avec ce fort ensoleillement; les vignes souffrent aussi. Nous sommes heureux d’avoir équipé nos parcelles d’arvine d’une irrigation goutte à goutte qui nous permet de leur apporter réconfort et équilibre.
Août est plutôt arrosé mais un septembre magnifique nous promet une belle qualité de raisins. Les vendanges ont lieu dès la fin septembre, à une date “normale” et le beau temps se maintient jusqu’à la rentrée des derniers raisins.
Le ciel ouvre ses vannes en novembre et nos grains nobles se font doucher… La neige arrive début décembre et, cette fois-ci, nos grains nobles se font enneiger! Le petit miracle de la nature intervient et nous vendangeons des grains nobles de très grande qualité à la mi-décembre, lors d’une petite période de foehn.

2018 et 2019, deux années chaudes, l’une très précoce, l’autre plus “standard” qui nous offrent deux très beaux millésimes, tant en blancs qu’en rouges. Certes, 2019 est un peu plus une “année de vigneron” mais quelles émotions dans ces vins!

Ci-dessous un comparatif des températures moyennes, de la pluviométrie et de la phénologie du chasselas pour 2018 et 2019.

.

image_print