1

Commentaires de dégustation

Notes de dégustation  et retour sur les millésimes 2021 et 2020

Retour sur les millésimes 2021 et 2020.

2021 Annus horribilis pour le vignoble valaisan. De mémoire de vigneron, jamais la récolte n’aura été aussi faible. Le gel puis une attaque de mildiou d’une puissance incroyable et enfin pour couronner le tout, des dégâts importants de la mouche drosophile suzukii ont anéanti notre récolte 2021. Les quantités sont lamentables mais nous avons sauvé l’essentiel : la qualité. Grâce à un énorme travail de tri, grâce à la diligence de nos collaborateurs en vendanges, nous avons encavé des raisins de très belle qualité. Je tiens à leur dire ici un grand merci.
La météo 2021 peut être résumée ainsi : un hiver doux, un printemps froid, un été humide et un bel automne ensoleillé qui a sauvé le millésime.
Les vendanges effectuées en octobre ont assuré une très belle qualité aromatique. Tous les raisins, cueillis à maturité optimale ont donné des vins qui frappent par leur équilibre et leur précision. Bien plus qu’une consolation, la qualité de ces 2021 me conforte dans mon choix d’une recherche de qualité sans compromis.

2020 Cette année précoce, avec une belle intensité aromatique, un équilibre naturel épatant et des tanins au grain remarquable a donné naissance à des vins talentueux. Les 2020 sont des vins de grande intensité et ils m’ont guidé vers une vinification qui leur offre toute la place nécessaire à l’expression de leur personnalité. L’élevage en barrique des Quintessence a offert une dimension supérieure à ce millésime que je trouvais presque trop sage.

Notes de dégustation.

Début avril 2022. Température de dégustation : blancs 12 °C, rouges 18°C

Fully fendant 2021 Un nez de fruits bien mûrs, une belle clarté en bouche et un joli équilibre pour ce fendant. Ce vin exprime à la fois le terroir de Fully et le style du millésime 2021, mûr et équilibré.

Pinot blanc 2021 Seuls quelques litres de ce vin ont été produits en 2021. Unique blanc du terroir des Follatères, ce pinot blanc exhale la pêche blanche, les arbres en fleurs. Un vin tout en équilibre, en tension et puissance.

Viognier 2021 Issu de deux terroirs de Fully – Les Perches et Plamont – ce vin débute sur un nez explosif d’abricot, d’amande. La puissance en bouche est balancée par de beaux amers délicats. Un vin très gourmand déjà bien ouvert. Il ne manque plus que les asperges blanches du Valais !

Petite arvine Les Perches 2021 Vinifiée avec des levures indigènes, ce vin ambitionne d’être le reflet de ce terroir si particulier des Perches, à l’opposé des standards œnologiques. Après un premier nez un peu caché, on découvre une palette aromatique subtile de fruits exotiques et de fleurs. La bouche est ciselée, soutenue par la tension naturelle du terroir granitique et du cépage. Vin dynamique et complexe. Encore sur la retenue, cette petite arvine est promise à un bel avenir.

Petite arvine Quintessence 2020 Dix-huit mois d’élevage lui offrent une palette aromatique qui invite au voyage, entre épices et fruits bien mûrs. Dans le style du millésime 2020, cette petite arvine propose un jeu gustatif entre suavité et intensité. Authentique vin de « table », avec une finale revigorante.

Pinot noir Clos Follatères 2021 Ce pinot noir issu des sols légers des Follatères présente un nez de cerises bien mûres, de fraise et aussi de cendre. Jolie bouche dense et élégante, arômes de cerise sur des tanins bien positionnés. Vin très rare. Une seule barrique !

Gamay Clos Follatères 2021 Depuis plusieurs années, nous vinifions une partie de notre gamay en grappes entières, ce qui lui confère un dynamisme supplémentaire. Nez complexe de fraise, de fruits rouges et de cassis. Une bouche gourmande, dynamique et fruitée, fidèle au style « Follatères » pour ce gamay de caractère !

Strepitus 2020 (7 mois de bouteille) L’équilibre entre les cépages lui apporte un nez de fraise, de framboise, étonnamment mûr et frais à la fois. En bouche, le vin reste équilibré et l’on retrouve les fruits rouges. Les tanins élégants mais bien présents redressent le vin en fin de bouche. Quand l’assemblage est fidèle au style du millésime…

Merlot Quintessence 2020 Nez sur la violette avec une touche de vanille, de cèdre, de bois précieux. La bouche est digeste, équilibrée, sur les épices, avec une belle élégance veloutée qui finit sur des tanins rafraîchissants.

Cabernet franc Quintessence 2020 Issu du terroir de Plamont, ce vin propose un nez envoûtant de bois précieux avec une touche de vanille. Bouche dynamique, aux arômes de muscade. La structure est à la fois élégante et robuste et le vin finit sur de beaux tanins vivifiants.

Humagne rouge Quintessence 2020 Vin sur la retenue, profond, difficile à décrire : bois de cèdre, forêt humide, violette et une nuance apportée par un long élevage en barriques. Une promenade en forêt après la pluie. La bouche monte en puissance et débouche sur des tanins qui lui assurent un avenir prometteur. Ce vin un peu mystérieux joue dans le registre de l’élégance et tourne le dos à toute standardisation. L’humagne rouge, un grand cépage valaisan !

Syrah Quintessence 2020 On plonge dans un univers gustatif insoupçonné. Noix de muscade, poivre, violette, réglisse. La texture remarquable de ce vin aux tanins encore jeunes promet un avenir radieux à cette syrah née sur le terroir granitique de Fully.

Cornalin Quintessence 2020 Cerise, fruits noirs, mûre : un nez typique du cépage et du style 2020 ! Tout cela soutenu par une touche produite par l’élevage de dix-huit mois. En bouche, beaucoup de fruits, soutenus par l’équilibre naturel du cornalin. La trame complexe débouche sur une masse tannique qui lui permet d’envisager sereinement l’avenir.

Galotta Clos Follatères 2020 Le cépage, le millésime 2020 et dix-huit mois d’élevage ont engendré ce vin au nez profond, aux arômes de cendre, d’âtre, de baies noires et d’épices. La bouche est plus fraîche, fruitée et fidèle au style « Follatères ». Ce vin un peu austère finit sur des tanins prometteurs. A mettre en cave… ou à carafer si l’on est un peu pressé.

Arvine Grain de Folie 2018 (11 mois de bouteille) Après quelques mois de bouteille, cette petite arvine Grain Noble présente un nez subtil de mange et de zeste d’orange. En bouche, équilibre remarquable entre les sucres et l’acidité. Cette élégance apporte une grande persistance au vin, sans aucune lourdeur. Magie de l’arvine dans les années de type « Flétri »

Arvine Grain de Folie 2019 Nez exubérant, entêtant, sur les confits, la mangue, la verveine. Bouche complexe, beaucoup de liqueur, confit de mangue, de coing. L’équilibre naturel de l’arvine tient tête à la sucrosité naturelle mais imposante de ce vin hors norme qui ne cherche pas la perfection. Amplitude et fraîcheur, ce grain de Folie s’allonge sur une note légère : magie de l’arvine dans les années de type « Botrytis »